Voila quelques mois que je me tâte de changer mon boitier. Actuellement propriétaire d’un Nikon D5000 depuis l’été 2009, qui m’a donné le virus de la photographie, je souhaite changer pour avoir de nouvelles possibilités. Mon choix continuera vers cette marque non pas par fidélité absolue mais parce que je suis équipé d’objectifs avec monture Nikon alors me voila un peu condamné. Attention Les boitiers de cette marque restent référence en la matière.

Nikon D5000

2012 et 2013 ont vu apparaitre une nouvelle génération de boitier reflex chez Nikon et Canon et leurs concurrences est saine dans la mesure ou cela les obliges à réagir très vite aux attentes des photographes. Mais vous allez me dire son appareil photo à l’air très bien ! Pourquoi le changer après tout. Et bien voila j’ai fait quelques petites erreurs en achetant ce joujou.

  • Absence de testeur de profondeur de champ.
  • Viseur optique un peu étriqué
  • Autofocus incompatible avec les Objectifs AF-D de Nikon (obligation pour moi d’acheter de l’AF-S beaucoup plus onéreux)
  • Nombre de points d’autofocus un peu limité alors que je veux vraiment maintenant une précision absolue lors de mes clichés.

En tout état de cause ce boitier reste quand même un must avec ses 12 millions de pixel et un autofocus hyper réactif (d’ailleurs il n’a rien à envier de certain boitier expert !)

Maintenant les deux successeurs potentiels

Le Nikon D7100

Nikon D7100

Il a tout pour me plaire celui ci, il efface la plupart des défauts du précèdent boitier et est compatible avec la totalité de mes objectifs actuel (surtout mon AF-S DX NIKKOR 35mm f/1.8G : Mon précieux !)

  • 51 points d’autofocus ce qui est un bon énorme par rapport au D5000
  • Une vitesse d’obturation de 1/8000 me permettant de figer une goutte d’eau en pleine tempête.

Voila pour les avantages je vous passe les autres caractéristiques impressionnantes de ce petit bijou mais les deux points essentiels qui ont attiré mon regard sur ce reflex sont listés au dessus.

Le Nikon D600

Nikon D600

Parlons peu mais parlons bien, cet appareil photo est un Full Frame c’est à dire plein format, je m’explique : ce qui différencient les appareils photo numériques ce ne sont pas forcement le nombre de pixel mais la taille du capteur, le croquis ci dessous va vous aider à vous en rendre compte par vous même.

Capteurs

Nous y sommes la différence de taille est énorme et les possibilités de cadrage le sont aussi, bref on est sur une autre planète et Nikon à réussi à mettre ceci dans une bourse presque abordable au commun des passionnés de photographie, le D7100 et LE D5000 étant des APS-C. Le reste de ses spécificités techniques sont aussi séduisantes et me font faire aussi un bon en avant par rapport à mon D5000.

Résultat

Profitant d’un détour dans une grande enseigne de High Tech je me suis pris au jeu de tester les deux boitiers (D7000 car le D7100 ne sortira avant mars 2013). Et la le verdict est implacable je n’ai retenue qu’une seule chose : Le viseur et le cadrage du D600 n’ont rien à voir avec le reste de ce que j’ai déjà vu auparavant. Bref : me reste plus qu’à économiser et persuader madame du bien fondé de l’achat d’un tel bijou.

Et bien va falloir se remettre au taf dans ce blog, je vais continuer cette serie sur mes coups de coeur sur le site 500px. Mais cette fois ci je vais y ajouter une petite particularité, un mot clé tapé dans la barre de recherche de ce site : Pow (poudreuse en anglais). C’est la saison qui s’y prête, ou peu être un vrai manque de peuf actuellement surtout que paraitrait que cette annéee c’est à gaver ! Un petit clic sur les clichés pour soutenir ces artistes qui m’ont donné une grosse grosse envie de remonter sur des planches.

Adam Barker

Adam Barker

Hans Martin Kudlinski

Hans Martin Kudlinski 

Kirill Umrikhin

Kirill Umrikhin

Pierluigi OrlerPierluigi Orler

http://500px.com/photo/4709387

Serge Shestikhin